❤ Bataille des Livres 3.0. ❤

En mars, j’ai eu la grande chance et l’immense plaisir de participer pour la troisième fois à la Tournée des Auteurs de la Bataille des Livres. J’ai déjà parlé d’elle sur ce site tant le projet qu’elle poursuit est riche et contribue, je le constate à chaque fois, à la découverte du plaisir de lire de tas d’enfants. En plus, elle a une place particulière dans mon coeur : en 2012, quelques semaines seulement après sa sortie, « En toutes lettres », mon premier roman, est entré dans la sélection de haute qualité de la Bataille des Livres et m’a mené vers mes premières interventions scolaires ! Souvenirs, souvenirs, donc 😉

Pendant une semaine, j’ai sillonné en très bonne compagnie une partie de la Suisse pour échanger avec 14 classes, de Genève à Sion.

J’en ai vu des visages, j’en ai admiré des paysages, des lacs aux montagnes enneigées, papotant avec mes compagnes de route, des organisatrices chaleureuses, attentionnées, enthousiastes (un MERCI tout particulier à Gisèle, Zita et Violaine), des auteures que j’ai appris à connaître un tout petit peu, au-delà de leurs histoires.

Quant aux rencontres avec des classes impatientes, énergiques, curieuses, bavardes ou un peu timides (juste au début, rassurez-vous) et leurs enseignants motivés, elles ont été un vrai délice – la Suisse n’est pas le pays du chocolat pour rien (après la Belgique, hein) !

Des questions, des dessins, des petits mots, des nouvelles couvertures, du gâteau, des tableaux où il ne reste presque plus d’espace vide, des maquettes, des textes, des lettres, des lectures, des mains serrées, des regards qui pétillent et qui observent, encore et encore. Chaque fois c’est un peu pareil, chaque fois c’est vraiment très différent. Pourquoi ?

Parce qu’une classe se dit de grand matin qu’il faut montrer aux autres combien on les aime tant qu’ils sont là.

Parce qu’un élève avec des traits autistiques prend un roman que j’ai amené et le glisse sur ses genoux, sous son banc, pour le lire, tout de suite.

Parce qu’une classe dite turbulente reste concentrée pendant 1h30.

Parce qu’on invente ensemble de nouvelles aventures pour « Le jour des premières fois ».

Parce que des élèves se pressent pour me lire leurs histoires, fiers devant le tableau.

Parce que de la classe, on a une vue qu’on n’aurait jamais au plat pays et qu’on s’en émerveille encore.

Parce que la discussion ne s’arrête pas, même si ça sonne.

Parce que, pour une fois, c’est des « grands », des futurs enseignants qui se prêtent au jeu et avec lesquels je débats.

Parce qu’une petite main se lève et que des larmes coulent, inattendues, pour parler de la perte d’un papa.

Parce qu’à 8h30, la journée réserve des surprises qui marquent le coeur et me font réaliser, une nouvelle fois, que le meilleur est déjà là et toujours à venir, que j’aime mon métier et qu’il a du sens, même si devant la page, j’en doute parfois…

Si dans les écoles suisses, les élèves et les adultes qui les accompagnent ont la tête dans les nuages, c’est sûrement grâce à la Bataille des Livres !

Un merci aussi grand que le Valais aux classes qui m’ont accueillie et à cette fabuleuse équipe qui a orchestré cette semaine avec une gentillesse, une passion et une disponibilité incroyables.

J’espère recroiser votre route bientôt 😉

 

Un commentaire sur “❤ Bataille des Livres 3.0. ❤

Ajouter un commentaire

  1. J’adore ton post Marie, il est à ton image, pétillant, émouvant et sincère !
    Les petits lecteurs ont dû se régaler avec ces échanges autour de tes romans.
    Je t’embrasse !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :