Foire du Livre de Bruxelles et Prix Paul Hurtmans

Ces 22 et 23 février, j’ai passé deux journées intenses à la Foire du Livre de Bruxelles. J’y étais invitée dans le cadre de la Biennale Paul Hurtmans du livre jeunesse où mon roman, « Les baleines préfèrent le chocolat » était sélectionné aux côtés de « Le fils de l’Ursari » de Xavier-Laurent Petit et de « Robin des graffs » de Muriel Zürcher.

Nous avons participé, tous les trois, à des rencontres gigantesques avec des classes bruxelloises, dans une jolie salle aux fauteuils multicolores, et en compagnie de Sophie Gagnon, une spécialiste québécoise de la littérature jeunesse (son super site ici). Quand on voit ça, on se dit qu’on va gérer :

Une fois que c’est rempli par un public de 400 personnes (oui, oui), c’est autre chose !

Même si un dialogue n’était pas possible avec les lecteurs, ils avaient cependant proposé en amont des questions auxquelles nous avons répondu chacun à notre tour, leur confirmant qu’il n’y a aucune recette-miracle pour écrire et que les expériences des auteurs/trices sont parfois semblables, parfois différentes. Parfois, on a aussi eu droit à des roulements de tambour de leurs centaines de pieds et à des petites discussions post-rencontre 😉

Pour me suivre pendant la journée de vendredi, il y avait même la télé :

Voici le reportage réalisé par Canal Zoom à l’occasion de la Foire du Livre de Bruxelles et de la sortie de « Deux secondes en moins » :

Pour terminer cette Foire du Livre en beauté, j’ai dédicacé mes romans parus chez Alice Jeunesse, avec Virginie Pfeiffer sur la table d’à côté. Comme toujours, on a bien rigolé et, en bonus, il y avait même des oeufs en  chocolat !

Un commentaire sur “Foire du Livre de Bruxelles et Prix Paul Hurtmans

Ajouter un commentaire

  1. Je n’avais pas vu ton joli reportage en photos, Marie !
    Bravo, ça devait être génial 🙂

Laisser un commentaire

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :