Prix des Ados de Deauville

En ce début du mois de mai, direction Deauville pour le Festival « Livres et Musique » et son Prix des ados dont « Deux secondes en moins » est le lauréat !

5000 élèves (oui, oui, il paraît même que c’est plus que le Goncourt des lycéens !) de troisième et de seconde (pour un total de 95 établissements scolaires de Normandie) ont participé à cette onzième édition. Ils ont découvert quatre livres jeunesse où la musique a une belle place.

Le jeudi, nous avons rencontré des classes et échangé avec élèves et professeures autour du roman, sous l’oeil bienveillant et attentif de Bénédict, notre accompagnateur pour la journée.

Le vendredi, place à deux cérémonies au CID de Deauville, dans cette immense salle capable d’accueillir 1500 ados par séance (rien que ça ! ).

Sous la houlette de Fred Ricou, Nancy Guilbert et moi ainsi que les auteurs et autrices invités – Agnès Laroche, Stéphanie Rubini et Mickaël Thévenot – avons pris la parole et échangé avec le public. Ce temps d’interview a été entrecoupé d’intermèdes musicaux en lien avec les romans en lice : tango, jazz et interprétation par Surya de « The scientist » (Coldplay) suivi d' »Hello » (Adèle), deux morceaux évoqués dans « Deux secondes en moins ».

Pour terminer la cérémonie, la remise du prix en présence du PDG de Leclerc, des élus et de tous les participants. Bien sûr, un grand moment d’émotions partagées. Je me rappellerai longtemps de ce tonnerre d’applaudissements !

Sur le temps de midi, place à une séance de dédicaces si incroyable qu’elle nous a à peine laissé le temps de manger. Tant d’ados étaient présents avec des mots doux et des bravos !

Ces instants resteront très précieux dans mon parcours d’autrice. Ils me portent vers l’avant et font taire un peu les doutes qui m’assaillent parfois.

Un tout grand merci à la formidable équipe organisatrice : Jeanne, Charlotte, Bénédict et Gwénaëlle ainsi qu’à ceux avec lesquels je n’ai pas eu l’occasion de discuter. Un merci tout aussi immense aux professeurs, libraires, documentalistes qui ont porté ce roman jusqu’aux lecteurs. Mes remerciements aux Espaces Leclerc et à la ville de Deauville et, surtout, surtout, à chaque ado qui a voté pour « Deux secondes en moins ». Il continue son beau chemin grâce à vous !

*crédit photo @ Ville de Deauville – Naïade Plante

Laisser un commentaire

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :