Point de fuite

Point de fuite

Roman ado (à partir de 15 ans) – Editions Gulf Stream – Collection Electrogène – Octobre 2020 – 424 pages.

Mona, lycéenne lumineuse, a tout pour être heureuse : une chouette famille, du talent pour le dessin – passion dont elle veut faire son métier – et depuis peu, un amoureux prévenant et merveilleux. Elle ne remarque pas qu’insidieusement, ce dernier l’enferme dans une étreinte malsaine, transformant son existence en cauchemar. Désormais, face au miroir, les traits tirés, qui aurait cru que Mona ressemblerait un jour à ce tableau qu’elle a tant étudié, celui de la Femme qui pleure ? Autour de la jeune fille gravitent Marin, son meilleur ami, Lya, voisine dont elle ravive le passé douloureux, Esther, alliée inattendue, et Cassien, poète et témoin de la cruauté humaine sous toutes ses formes. Tous mêlent leurs destins au sien, pour l’aider à s’échapper de cette toile dans laquelle tant d’autres avant elle sont tombées.

Un récit saisissant de réalisme dans lequel des voix s’allient pour dénoncer la violence, quelle qu’elle soit, et mettre des mots sur l’indicible.

« Je compte en silence jusqu’à 756 et, enfin, sa colère s’arrête. D’habitude, elle se calme aux alentours de 500. J’en ai déjà passé quelques soirs à compter, compter, compter. C’est ma technique pour penser à autre chose, pour tenir bon et me convaincre que ça s’arrêtera bientôt. »